Cabas Olympia Le-Tan

Renforcer l'indépendance des femmes réfugiées Cabas Olympia Le-Tan

Cabas Olympia Le-Tan

UNIQLO, en collaboration avec la célèbre marque française Olympia Le-Tan, a mis sur pied un projet de création de sac dont la broderie est réalisée par des femmes réfugiées vivant en Malaisie. L'objectif étant de permettre à ces réfugiées de gagner leur vie, mais également d'acquérir des compétences professionnelles pour renforcer leur autonomie. Ces sacs seront présentés dans les magasins dès le mois d'avril et la totalité des bénéfices issus de la vente de ces produits sera reversée à l'UNHCR (Agence des Nations Unies pour les réfugiés) afin d'encourager les réfugiés à devenir plus autonomes.

UNIQLO participe à diverses actions d'aide aux réfugiés, notamment en leur donnant des vêtements dans le monde entier. La vente de cabas avec le logo de la marque Olympia Le-Tan brodé par des réfugiées vivant en Malaisie en fait partie. Ces sacs seront vendus sur une période limitée au Japon, en France, au Royaume-Uni et en Allemagne. Il s'agit là d'un projet sans précédent : les réfugiées qui y participent ont l'occasion d'apprendre de nouvelles techniques et sont rémunérées pour leur travail. Les recettes issues de la vente des ces sacs seront reversées à d'autres programmes visant à améliorer l'autonomie des réfugiés.

Les réfugiées participantes

« Les techniques qu'on apprend ici nous offrent une vraie perspective d'avenir »

Latifah*, mère de deux filles, et Masouma, mère d'un garçon et d'une fille, sont deux sœurs qui ont fuit l'Afghanistan. En prenant part au projet, les deux femmes ont pu être récompensées pour leur travail, dont la qualité est strictement contrôlée, et elles ont pu apprendre la broderie, une technique qu'elles pourront faire valoir plus tard dans leur carrière. Pour ces femmes, les deux dollars qu'elles reçoivent pour chaque broderie réalisée sont une somme considérable. « Les techniques qu'on apprend ici nous offrent une vraie perspective d'avenir », confie Sarah qui a elle aussi fui l'Afghanistan. Noa, arrivée de Syrie, déclare quant à elle en souriant : « Je suis très excitée par cette nouvelle expérience et je pense qu'elle me sera très utile à l'avenir ».
* Les noms ont été changés

Olympia Le-Tan

« Ce que je peux continuer à faire en tant que designer »

La designer Olympia Le-Tan dit avoir eu une révélation en prenant part à ce projet. « Je savais qu'UNIQLO collaborait avec le HCR et était très engagé dans les actions d'aide aux réfugiés, notamment en faisant des dons de vêtements ou en employant des réfugiés, et c'est ce qui m'a poussée à collaborer avec eux. Grâce à ce projet, les femmes acquièrent de nouvelles compétences qui leur permettront de trouver du travail plus tard. Rien de ne me rendrait plus heureuse que de les aider à devenir plus autonomes. Je suis très sensible à ce qui se fait dans le reste du monde et j'ai travaillé avec des gens issus de régions où l'artisanat reste encore une tradition forte, comme la broderie en Inde ou le tricot en Bolivie. Je n'avais pourtant jamais imaginé travailler avec des réfugiés. Cette collaboration avec UNIQLO a été vraiment extraordinaire. Je veux contribuer à ma manière, en tant que designer. Et si je réussis à offrir un peu de bonheur aux gens en créant une jolie robe, alors c'est ce que je souhaite continuer à faire. »

Olympia Le-Tan

Une ONG en Malaisie

De nouvelles compétences pour ouvrir des perspectives d'avenir

L'ONG qui a soutenu le projet sur place en Malaisie s'appelle Sewist Nest (le nid des brodeuses). Il s'agit d'une organisation non gouvernementale d'aide aux réfugiés qui transmet les savoir-faire liés à l'artisanat, comme la broderie ou les travaux perlés. Mme Noor Hanizah Ramli qui travaille pour cette organisation explique : « Les deux sœurs qui ont fui l'Afghanistan, Latifah et Masouma, ont commencé à apprendre les techniques de la broderie dans le cadre de ce projet et nous avons été enchantés de créer ensemble des choses nouvelles. Grâce à des projets comme celui d'UNIQLO, les femmes réfugiées peuvent acquérir de nouvelles compétences qui leur ouvriront des portes pour gagner leur vie à l'avenir. Certaines participantes ont aussi dit avoir beaucoup appris des normes de travail grâce à UNIQLO, comme par exemple en créant des produits de qualité pouvant satisfaire les attentes des clients. »
Pour Sewist Nest, le potentiel de ce projet d'UNIQLO est incontestable.

Above contents have been published in the magazine "Kangaeruhito" 2016 spring issue. © Shinchosha

Pays de vente

Magasins

Japon

  • UNIQLO Ginza Store
  • BICQLO UNIQLO SHINJUKU EAST EXIT
  • UNIQLO OSAKA

France

  • Disponible dans tous les magasins

Royaume-Uni

  • UNIQLO 311 Oxford Street

Allemagne

  • UNIQLO Tauentzien
  • UNIQLO Hackescher Markt

Produits associés

Produits associés

  • *Une partie des bénéfices issus des ventes de T-shirt de la collaboration Olympia x UNIQLO sera reversée à des organisations qui visent à renforcer l'autonomie des réfugiées.

Haut de la page