Un ballet classique et moderne à la fois

Le Ballet national des jeunes de Hambourg

Ces huit jeunes danseurs appartiennent au Ballet national des jeunes de Hambourg, en Allemagne. Rayonnant d’une énergie débordante, ils nous ont fait découvrir les coulisses de leur studio.

FERMER

Almudena, en train de s’échauffer à la barre. « Faire des étirements chaque jour est comme une méditation pour moi ».
Milla s’entraîne dans une jupe de ballet transparente, qui semble presque tout destinée pour un récital. Moisés nous raconte qu’il aime porter des shorts à l’envers.
Entre deux cours, les danseurs s’assurent de la rectitude de leurs mouvements à l’aide de miroirs et de vidéos. Le perfectionnement du jour consiste à contrôler son lancer de jambe.
Ayumi et Giuseppe se concentrent sur la répétition du récital annuel.
Les huit danseurs prêtent une oreille attentive au maître de ballet, John Neumeier, qui a rendu célèbre le Ballet de Hambourg.
La compagnie est basée dans la banlieue de Hambourg. Son studio est installé dans une ancienne école rénovée, conçue à l’origine par Fritz Schumacher, un architecte allemand rendu célèbre pour ses bâtiments modernistes en briques.
Le meneur de la troupe prend une nouvelle pose. Ces caissons sont utilisés comme éléments du spectacle.
Lormaigne et João prennent la pose pour l’occasion. Ce qui fait toute la vitalité de cette compagnie de ballet, c’est que sa chorégraphie conserve les techniques classiques de la danse, comme les pointes, tout en y ajoutant des mouvements inspirés de la danse contemporaine.

Huit personnalités et huit styles différents

Les talentueux danseurs du Ballet national des jeunes d’Hambourg ont entre dix-neuf et vingt-trois ans. Nous sommes partis à leur rencontre pour mieux connaître leur personnalité. Nous les avons interrogés en particulier sur leurs aspirations et sur les raisons qui les ont conduits à rejoindre la compagnie.

Kieren Bofinger

Né en 2001

Australie

Kieren est né à Brisbane, dans le Queensland. « Nous sommes une troupe de danse internationale et l’anglais est notre langue commune. Mon accent australien est assez prononcé et mon humour ne passe pas toujours. Mais ce n’est pas bien grave. Comme nous sommes issus d’horizons différents, nous apprenons beaucoup les uns des autres. Nos différences nous rapprochent ╗.

Ayumi Kato

Née en 2002

Japon

Japonaise de naissance, mais ayant grandi en Suisse, Ayumi affiche un sourire juvénile. « Pour tisser des liens avec la communauté, le Ballet national des jeunes se produit un peu partout, pas seulement dans des théâtres, mais aussi dans des garderies, des musées, des maisons de retraite, et même des prisons. C’est cette forme d’engagement social qui m’a conduit à rejoindre la compagnie ».

Moisés Romero

Né en 2003

Espagne

Moisés privilégie la personnalisation, qui est l’expression de son identité. « J’ai choisi le Ballet national des jeunes pour son approche moderne, qui met l’accent sur les aspects classiques de la danse mais qui nous permet de nous exprimer nous-mêmes. Il n’y a rien de comparable au fait d’inspirer un public par la danse ».

Giuseppe Conte

Né en 2002

Italie

Giuseppe a grandi dans le sud de l’Italie. Son style personnel est plutôt vintage, mêlé de motifs à fleurs et de couleurs vives. « Le ballet et la mode sont tous deux des formes d’expression de soi. La danse est ma façon de communiquer mes sentiments, et les vêtements vintage sont ma façon de montrer aux autres qui je suis ».

Almudena Izquierdo

Née en 2003

Mexique

Almudena souhaite poursuivre la danse aussi longtemps que sa condition physique le lui permettra. « Pour être honnête, la danse a toujours été difficile pour moi. Mais ce qui la rend amusante, ce sont les défis qu’elle nous impose et les leçons qu’on en tire à titre personnel. Cette compagnie est extraordinaire. J’ai grandi non seulement en tant que danseuse, mais aussi en tant que personne ».

Milla Loock

Née en 2003

Australie

Avant de rejoindre la compagnie, Milla a étudié à l’école du Ballet de Hambourg. Durant ses études, elle a remporté le Prix des Jeunes créateurs de Lausanne, de renommée internationale, qui lui a permis de lancer sa carrière de chorégraphe. « À l’avenir, j’aimerais me diriger vers une carrière dans la diététique et la nutrition, ou dans les sciences du sport ».

Lormaigne Bockmühl

Née en 2001

Philippines

Lormaigne est originaire des Philippines et a grandi à Manille. Elle est une artiste aux multiples talents, qui se consacre aussi à la narration et à la chanson. « Pour moi, rien n’est aussi grisant que le ballet. Cette compagnie m’a fait découvrir un monde plus vaste, au-delà de mes rêves les plus fous, en hissant ma pratique de la danse à un tout autre niveau ».

João Vitor Santana

Né en 2002

Brésil

Le séjour de João au sein du Ballet national des jeunes est sur le point de s’achever cet été. Mais il souhaite pouvoir continuer à pratiquer au sein de cette compagnie à Hambourg. « Les journées étaient longues et éprouvantes. Je m’entraînais dur chaque jour, entre six et dix heures de danse. Pendant mon séjour ici, j’ai beaucoup appris sur moi-même grâce au contact et au talent de mes camarades de ballet. Cela m’a beaucoup aidé à grandir et à évoluer ».

Photographie : Katsuhide Morimoto
Stylisme : Hidero Nakagane
Coiffure : Hauke Krause
Maquillage : Trica Le Hanne
Coordination et Texte : Yumiko Urae
Remerciements particuliers au Ballet national des jeunes

Partager cette page